Les fenêtres

 Les produits en fenestration

Je vais vous donner ici les grandes lignes en ce qui concerne les produits de fenestration les plus utilisé au Québec et au Canada.

Il y a toujours les produits fabriqués en bois et il y a aussi les produits fabriqué à base de fibre de verre, mais je vais continuer ici avec les principaux matériaux utilisés dans la fabrication des fenêtres.

Les fenêtres en pvc

Son cadre (le profilé)

Bien qu’il existe de nombreuses solutions dans la fabrication d’extrusions (Profilé, produit pour la fenestration) il n’en reste pas moins, que la qualité et le type de matière utilisé joues beaucoup dans la balance quand on veut un produit durable et résistant aux écarts de température du climat québécois.

Pour les produits en PVC on recommande un produit fabriqué à base de poudre directement extrudée et non à base de granules.  La raison est due au fait que la poudre n’ayant subi aucune transformation au départ est qualifiée de « vierge » et en sera que plus résistante et sans trop de décoloration éventuelle.

Plusieurs fabricants ou distributeurs vous diront que leur fenêtres sont fabriquées à base de poudre, un produit fait à base de poudre vierge, est d’un blanc presque immaculé, pas grisâtre, ni jaunâtre.

Les fenêtres Hybrides (PVC intérieur et aluminium extérieur)

La nouvelle tendance en fenestration?

Il ne faut pas se le caché, l’industrie des produits en aluminium est forte et bien ancrée dans les mœurs du Québec, c’est un produit local qui a fait sa renommé dans toutes sortes d’application.

Qu’est ce qu’une fenêtre hybride, et bien c’est une fenêtre en pvc avec un recouvrement extérieur en extrudé d’aluminium.  Les fabricants de fenêtres en aluminium ont compris qu’il fallait changer la confection de leur fenêtres pour s’embarquer dans l’ère moderne et ils ont introduit cette nouvelle solution, le meilleur des deux mondes, la flexibilité du PVC, et ses caractéristiques non conducteur associées aux avantages de durabilité de l’aluminium.

Voir la coupe ci-bas

Cette fenêtre n’est pas bien différente de la fenêtre en aluminium (qu’on verra plus bas), sauf pour la partie intérieur en aluminium qui a été remplacée entièrement par le PVC, ce qui annule le besoin d’un bris thermique, puisque le PVC lui même n’est pas conducteur.

La fabrication dans la majorité des cas, consiste a appliquer à l’aide d’insertion pression (Snap-ons) la partie aluminium sur des pointes en PVC à l’aide d’un marteau ou d’une presse.

Les fenêtres en aluminium

Il y a eu un temps ou les fenêtres d’origine étaient remplacées en majorité par des produits en aluminium, les propriétaires ne voulant plus se soucier d’entretenir leur fenêtres en bois, optaient pour l’aluminium, l’alternative idéale.  Les produits d’aluminium en fenestration des années 70-80  étaient fabriqués de trois couches imbriquées, et le sont toujours aujourd’hui.

L’intérieur est fabriquée d’une extrusion (profilé) en aluminium creux, le centre la partie qui rassemble les deux couches d’aluminium, d’un produit en plastique ou PVC, appelé  « Bris thermique » et l’extérieur consiste en un autre extrudé en aluminium creux.  Certain modèle sont fabriqué avec de l’urethane à l’intérieur des parties creuses des extrusions (bleu, rose ou jaune), ce qui sert d’isolant dans les volets et un styrofoam dans les parties au bas des fenêtres. Cette application d’un isolant à l’intérieur de l’extrusion n’est pas standardisée, et selon certaines lignes de pensée n’ajoute rien au rendement énergétique des fenêtres en aluminium.

voir la coupe ci-bas

Comme on peu le constater, la fenêtre en aluminium n’est pas entièrement fabriquée d’aluminium, mais plutôt de plusieurs éléments essentiels à son application.  Dû au fait que l’aluminium est un produit conducteur (transfert l’énergie presque sans restriction), il doit y avoir dans son coeur quelque-chose qui stop la conduction directe entre la partie intérieur et extérieur, c’est la raison même du PVC (bris thermique) en son centre.

Si votre quête d’information est plus au niveau technique, suivez ce liens